Traducteur

      

 


Articles
+ Avions
+ Hélicos
+ Planeurs
+ Volez !

Techniques
+ Avions / Planeurs / Ailes ...
+ Electrique
+ Emetteurs & electronique
+ Hélicos

Flybarless

A voir

Petites annonces

cadeau.gif

Aller aux petites annonces


Visites

 1070674 visiteurs

 7 visiteurs en ligne


Les pentes du Pays de Galles - Le Wrecker



C’est ma pente préférée et la plus fréquemment utilisée en un an (le vent est le plus souvent orienté N/E durant l’hiver).Elle peut-être utilisée par vent de Nord à Nord Est.



le Wrecker

Le premier vol au Wrecker est toujours un évènement, un achèvement même. Car c’est la pente la plus impressionnante : imaginez lancer votre modèle dans un vide de plus de 300 mètres de haut, l’inclinaison approchant le vertical. C’est une expérience unique et récompensée par une portance homogène et un rendement optimal. La moindre rafale de vent dans la vallée se fait sentir au sommet : 5 Km/h de vent au Wrecker, c’est l’équivalent de 10/15 Km/h de vent ailleurs.
A cause de ce rendement très élevé, mes meilleures sessions au Wrecker se sont déroulées dans 15/20 Km/h de vent. Les conditions sont alors idéales, tous les modèles tiennent en l’air aisément et l’on peut voler en toute décontraction. C’est aussi probablement dans ces vents que le plus de modélistes sortent de leurs cavernes pour venir s’amuser (jusqu’ à 15 ailes volantes en l’air en même temps). Plus de vent au Wrecker et la portance devient difficile à gérer (pour les gens comme moi du moins). J’ai notamment souvenir de ma dernière session au Wrecker dans 45 Km/h de vent : je me bataillais pour rester debout et le vent nordique glacial (en plein été !) me gelait les pouces.


Le Wrecker  au loin, derrière le Back of the Wrecker (à gauche), vu depuis la pente de Mickey

Bien que l’atterrissage puisse paraître difficile, cette manœuvre se passe généralement bien lorsque l’on respecte la procédure : il faut traverser la route en faisant attention aux voitures (les locaux peuvent vous apporter une aide précieuse en vous accompagnant et en vous assistant si vous le leur demandez), puis marcher 100 mètres (attention, ça monte un peu) avant d’atteindre la zone d’atterrissage. Par contre, une fois au sommet, et si vous n’avez pas perdu votre modèle de vue (pensez à vous retourner régulièrement lors de votre ascension), une zone d’herbe bien grasse vous attend et le rotor est minimal, voire absent. Assurez-vous de ne pas trop éloigner votre modèle durant l’atterrissage car il y a une autre pente de l’autre coté (le Dos du Wrecker), et vous perdrez très vite de l’altitude si vous vous en approchez trop…pas de quoi vous inquiéter, le Dos du Wrecker est quand même assez loin, mais un homme averti en vaut deux !



Date de création : 14/12/2006 @ 15:09
Dernière modification : 19/12/2006 @ 16:12
Catégorie :
Page lue 1108 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


^ Haut ^

Toute utilisation du contenu de ce site dans un but commercial est interdite sous peine de poursuites. Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation expresse de l'auteur. De façon générale, est interdite toute extraction ou réutilisation des données à des fins commerciales ou de diffusion à des tiers.
  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.17 seconde