Traducteur

      

 


Articles
+ Avions
+ Hélicos
+ Planeurs
+ Volez !

Techniques
+ Avions / Planeurs / Ailes ...
+ Electrique
+ Emetteurs & electronique
+ Hélicos

Flybarless

A voir

Petites annonces

cadeau.gif

Aller aux petites annonces


Visites

 1070674 visiteurs

 6 visiteurs en ligne


Le XRace 2.08 - Choix de l'electronique



Nous avons donc le modèle et son accastillage, voyons maintenant avec quoi nous allons l'équiper.

Le Récepteur
Le fuselage est en kevlar/carbone, en d'autres termes les conditions idéales pour les tops radios. Donc pas d'hésitation, le récepteur sera un Schulze Alpha 8.40W en 8 voies. AIrtech le recommande d'ailleurs.



Le récepteur Schulze Alpha 840w

Ce récepteur est le top des recepteurs anti top. (ça c'est du slogan cool)

De nombreux compétiteurs F3J / F3B / F3K l'utilise avec succès, il est devenu THE référence incoutournable. Il possède une ptite loupiote (LED en langage technique) qui vous indique une fois de retour au sol le nombre de top que ce recepteur a détecté. Lorsqu'un top se produit, ce recepteur envoie la derniere information correctement décodée du signal PPM aux servos au lieu d'envoyer n'importe quoi.
Comme généralement un top ne dure guère plus de quelques 1/10 de secondes, cette technique permet de rendre totalement transparent le top, il est masqué.

Pour la petite histoire, ce recepteur etait sous licence Berg (la même que pour les excellents Hypérion DSPx), mais Shulze a perdu cette licence. Castle Creation l'a récupérée récémment, et si un récepteur 4 voies est déjà disponible, on (je) attend avec impatience la sortie de nouveaux récepteurs.

Ce Schulze Alpha 840w n'est pas facile à trouver en France.
Tiens, petit coup de gueule au passage : il serait temps que la majorité des revendeurs Francais arrêtent de vendre des daubes sans noms à des prix hallucinants sous le joug des importateurs au profit de vrais matériels fiables. Ptêt qu'on arreterait alors de commander à l'étranger via le Net afin que nous retrouvions le chemin de nos revendeurs locaux et que de jeunes et donc peu fortunés modélistes puissent se lancer afin de découvrir cette fabuleuse passion et d'apporter du sang neuf dans nos clubs.
Ha... ça fait du bien.... ' va mieux le lolo maintenant eek
(pour en revenir à ce récepteur, notez au passage que Airtech fait partie des rares à le proposer à son catalogue....)

Les servos
J'ai suivi les recommandations d'Airtech, a savoir des Blue Bird 380 Max..
Ce seront les mêmes servos pour toutes les commandes.



Le servo BB 380 Max


Pignons métal, monté sur roulement, les dimensions de ce servo sont de 29.5x13x26mm. et affiche une vitesse de 0.16sec / 60° sous 4.8V
Il est donc un poil trop épais pour les ailes de ce Xrace 2.08, mais en coupant les pattes du servo et la tolérance des caches servos aidant, ca passe.
Les performances, la robustesse et et la qualité de ce servo m'ont bluffé. Il n'a aucun jeu, son prix est tout a fait correct. C'était une premiere pour moi, je les ai adopté définitivement, et je les monterai sans crainte sur des modèles bien plus gros.
On lui reprochera de ne pas accepter d'être alimenté sous 6V. Ce que je vous raconte là est issu de radio moquette, car j'ai trouvé ce lien rapportant des performances sous 6V de ce servo. Peut etre ne dure-t-il pas longtemps sous cette tension ?

Comme il n'est pas forcément aisé d'en trouver, sachez qu'on le retrouve sous différentes marques, comme par exemple Waypoint 150Power wink

Les batteries
La philosophie est simple : il faudra de toute facon plomber le nez, autant mettre le plus possible de charge utile avec des batteries de grande capacité. Le nez de ce planeur est fin, et loger de grosses batteries peut être problématique. Mon compromis a été de mettre des Sanyo AA 2500 NiMh.



Les Sanyo NiMh 2500

Pour les enfiler dans le nez du planeur, il faudra les assembler de facon pyramidale :



Il sera bien évidemment nécessaire d'ajouter du plomb pour obtenir le bon centrage.

L'autonomie avec ces accus et cet équipement radio doit tourner autour des 3 ou 4 heures suivant le vol et ses conditions.





Date de création : 10/06/2006 @ 19:37
Dernière modification : 12/06/2006 @ 13:28
Catégorie :
Page lue 4257 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


^ Haut ^

Toute utilisation du contenu de ce site dans un but commercial est interdite sous peine de poursuites. Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation expresse de l'auteur. De façon générale, est interdite toute extraction ou réutilisation des données à des fins commerciales ou de diffusion à des tiers.
  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.1 seconde