Traducteur

      

 


Articles
+ Avions
+ Hélicos
+ Planeurs
+ Volez !

Techniques
+ Avions / Planeurs / Ailes ...
+ Electrique
+ Emetteurs & electronique
+ Hélicos

Flybarless

A voir

Petites annonces

cadeau.gif

Aller aux petites annonces


Visites

 1077086 visiteurs

 3 visiteurs en ligne


Le TREX 500 - Les modifications : la lutte anti électrostatique



De très rare utilisateurs ont reportés des phénomènes de perte de réception (et donc de contrôle de l’hélico), en FM comme en 2.4Ghz alors que cette technologie est réputée pour sa fiabilité et l’absence totale de top radios.
Des investigations ont montré que des charges électrostatiques apparaissent lorsque l’hélico est en route. Leur origine est un sujet à polémique sur les forums spécialisés, mais les mesures et les faits sont bien présents. Une explication sur ces pertes de contrôle est alors apparue : en gros, les charges électrostatiques s’accumulent jusqu’au moment ou de trop fortes différences de potentiels peuvent venir mettre en défaut la réception, un peu comme si le récepteur était au milieu d’un gros condensateur.

Il semblerait que la cause de ce phénomène soit la courroie, qui jouerait le rôle d’un générateur de Van de Graaff. En tournant, la courroie vient accumuler des charges, et une différence de potentiel (DDP) apparaît.

Il est impératif de relativiser : la conséquence de ce phénomène est reste rare et finalement peu de personnes l’ont observé. Par ailleurs, l’implantation des composants (récepteurs) doit jouer un rôle important, c’est une des raisons qui m’on fait placer le récepteur comme montré plus haut, afin d’éloigner le plus possible les antennes du récepteur 2.4Ghz AR7000 du tube de queue.

Le support de tube de queue est en plastique, le boitier d’anti couple est lui aussi en plastique, les charges accumulées ne peuvent donc pas se répartir sur l’hélico, bref, le tube et les roulements & axes de courroie sont isolés électriquement du châssis, favorisant ce phénomène.
Une solution simple, est par exemple de relier électriquement tout ce petit monde afin d’empêcher cette accumulation de charge électrostatique et donc l’apparition de cette DDP.



La photo parle d’elle-même : a gauche, dans le support de queue, a été ajouté un petit fil électrique qui relie l’axe et les roulements de la courroie à la poutre de queue. Noter que la poutre de queue a été légèrement poncée afin d’enlever la peinture pour avoir un bon contact électrique. A droite, c’est le boitier d’anti couple, où l’on retrouve aussi un fil électrique dénudé qui permet de relier l’axe d’A/C au tube de queue.

Pour aller au bout de cette mise à la masse complète, certains relient le châssis à la masse de l’alimentation (fil noir du contrôleur). Penser à poncer le châssis pour mettre la fibre carbone à nu (la fibre carbone est conductrice, pas la résine) à l’endroit où l’on connecte cette masse.




Pour ma part, je me suis borné à relier électriquement le tube de queue, je n’ai pas fait la modification du contrôleur en photo ci-dessus.
Si j’ai fait cette modification, c’est parce qu’elle n’est pas compliquée, et pour avoir l’esprit tranquille, mais j’ai beaucoup de doute quand à son utilité… J’ai du faire une dizaine de vols sans, et tout s’est pourtant très bien passé…

Olivier, un ami possédant aussi le T500, s’est nettement moins pris la tête et a fixé son récepteur FUTABA FASST 2.4Ghz juste sous le tube de queue, les antennes sont même fixées SUR le tube de queue. Jamais le moindre problème non plus…

Ais-je besoin d’ajouter qu’à ce jour (~20 vols), je n’ai jamais eu le moindre problème de réception ?



Date de création : 11/03/2008 @ 14:20
Dernière modification : 15/03/2008 @ 22:07
Catégorie :
Page lue 5899 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


^ Haut ^

Toute utilisation du contenu de ce site dans un but commercial est interdite sous peine de poursuites. Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation expresse de l'auteur. De façon générale, est interdite toute extraction ou réutilisation des données à des fins commerciales ou de diffusion à des tiers.
  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.11 seconde