Traducteur

      

 


Articles
+ Avions
+ Hélicos
+ Planeurs
+ Volez !

Techniques
+ Avions / Planeurs / Ailes ...
+ Electrique
+ Emetteurs & electronique
+ Hélicos

Flybarless

A voir

Petites annonces

cadeau.gif

Aller aux petites annonces


Visites

 1070822 visiteurs

 2 visiteurs en ligne


Quiet Storm - L’empennage



Le montage de l’empennage se déroule en 4 temps :
- placer la partie fixe du stabilisateur de profondeur
- mettre en place la dérive
- monter les volets de profondeur et de dérive
- installer les servos et les tringleries


Le stabilisateur horizontal

Découper l’entoilage du fuselage afin de mettre à jour la fente dans laquelle se glissera le stabilisateur. Comme le collage doit être effectué bois sur bois, il faut enlever une partie de l’entoilage du stabilisateur. Pour cela, positionner exactement la partie fixe du stabilisateur dans le fuselage afin de tracer le long de la jointure fuselage/stabilisateur un léger trait qui permettra de d’identifier la partie d’entoilage à découper sur le stabilisateur.
La difficulté est de placer précisément le stabilisateur de façon à ce qu’il soit perpendiculaire à l’axe du fuselage et parfaitement horizontal.

image018.gif image017.gif

Une fois que la partie fixe du stabilisateur est débarrassée de l’entoilage superflu, la replacer sur le fuselage et coller à la CA fluide par infiltration à la jointure fuselage/stabilisateur. Essuyer le surplus.

L’utilisation de la CA est parfaitement adaptée, nul besoin d’utiliser de l’époxy à 2 composants qui alourdirait trop l’empennage pour une fixation guère meilleure qu’avec la CA.

Si d’aventure le stabilisateur n’apparaissait pas horizontal, limer très légèrement avant collage le champ en cause sur la fente du fuselage jusqu'à obtention du résultat attendu, en prenant garde à ne pas introduire de jeu, auquel cas il faudra coller à l’époxy si celui-ci est trop important.


Le stabilisateur vertical

Aucune difficulté, faire toutefois un montage à blanc pour s’assurer de la perpendicularité. A la différence du stabilisateur horizontal, le collage sera réalisé ici à l’époxy rapide 2 composants.

Il faudra enlever l’entoilage des champs en contact du bout du fuselage et de la partie basse de la dérive afin de pouvoir coller ensemble ces 2 parties

image019.gif


Montage des volets de dérive et de profondeur


Le montage des charnières s’effectue de la même façon que pour l’aile. On commence par un montage à blanc, on colle les charnières dans les parties fixes de l’empennage, puis on met en place les volets de dérive et de profondeur.
On peut se poser la question de la roulette de queue. De base, le kit de Fliton ne propose pas de roulette, mais un patin en CAP. Eprouvant du plaisir à pouvoir « taxier » l’avion sur la piste, j’ai décidé d’en installer une. Il y a plusieurs manières de mettre une roulette, voici ce que j’ai fait :

image021.jpg

Afin de ne pas introduire d’efforts sur le volet de dérive, une pièce taillée dans une petite chute d’aluminium, dans laquelle passera l’axe de la roulette, est vissée sur le patin du fuselage. L’axe est ensuite tordu de façon à venir s’appuyer sur la dérive. La zone de contact entre la CAP faisant office d’axe et la dérive est désentoilée, puis une rainure pour accueillir la CAP est aménagée sur cette tranche. L’ensemble est ensuite collé à l’époxy rapide.
La roulette de queue est maintenue sur l’axe à l’aide de petits bouts de gaine thermo rétractable de part et d’autre de la roue. Cette gaine est bien sur chauffée puis assurée à l’aide d’une goutte de CA.

Concernant le volet de profondeur, la liaison entre les 2 parties du v
olet s’effectue à l’aide d’une clé en bois dur. Désentoiler les parties devant être collées entre elles à l’époxy. Cette liaison apparaît un peu sous dimensionnée, aussi certains l’ont renforcé à l’aide d’un petit jonc carbone.

image023.jpg

Pour ma part, j’ai laissé la jonction d’origine, je n’ai pas décelé la moindre anomalie.

Les 2 volets de dérive que j’ai eu dans les 2 kits étaient voilés. Il semble donc que je n’ai pas eu de chance, ou bien qu’il y ait un défaut de série. Toutefois ce défaut peut être corrigé à l’aide d’un sèche-cheveux. L’idée est de chauffer la partie de l’entoilage à retendre, maintenir le volet en le courbant dans la bonne position et refroidir l’entoilage en soufflant dessus. En s’y reprenant à plusieurs fois, le volet de dérive redevient parfaitement plat.


Installation des servos et de la tringlerie

La procédure est similaire au montage des servos d’ailerons. Toutefois, il faut après découpage de l’entoilage des emplacements coller à l’intérieur du fuselage, au niveau du passage des vis de fixation des servos les 4 petits rectangles de CTP fournis dans la pochette contenant l’accastillage. Cette opération n’est pas évidente, prévoir de longues pinces fines pour les positionner.
Il est nécessaire de les coller, afin que les servos soit correctement maintenus, le balsa du fuselage étant bien trop fragile pour assurer une fixation solide des servos.

image025.jpg

Attention, c’est bien à l’intérieur du fuselage qu’il faut coller ces renforts, j’ai vu des photos sur un forum montrant ces renforts collés à l’extérieur sur l’entoilage !

La commande de dérive fournie est bien trop souple. J’ai donc utilisé un jonc carbone pour réaliser cette commande. L'utilisation d'un tube carbone aurait été bien plus simple, mais je n'en avais pas sous la main...

image027.gif

Les parties issues de la commande d’origine sont collées à l'araldite sur le jonc carbone. Afin de sécuriser la liaison, un morceau de gaine thermo rétractable est utilisé.



image029.jpg


Date de création : 04/11/2005 @ 21:14
Dernière modification : 19/06/2006 @ 14:00
Catégorie :
Page lue 1185 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


^ Haut ^

Toute utilisation du contenu de ce site dans un but commercial est interdite sous peine de poursuites. Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation expresse de l'auteur. De façon générale, est interdite toute extraction ou réutilisation des données à des fins commerciales ou de diffusion à des tiers.
  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.11 seconde