Aerololo

http://aerololo.free.fr/

Twister F3K - Le vol et vidéo


Voici donc ce beau Twister prêt à prendre l'air.

Il sort dans cette configuration à 285g tout mouillé. Loïc, il va falloir bosser le montage, certains sortent ce Twister à 250g ! Plaisanterie mise à part, le fabricant a en fait énormément amélioré ses modèles puisque par rapport aux premiers planeurs sortis du moule (dont celui ci) les gains sont significatifs (4 à 5g gagnés sur les stabs soit près de 15g au total avec le lest de centrage en moins, environ 15g de gagné sur les ailes en version disser et D-box, 3 à 4 g de gagnés sur les fusos avec une rigidité encore améliorée). Tout ça pour dire que les versions les plus légères sortent à 250g, tandis que celle-ci (Disser D-box verre) sort aujourd'hui à environ 265g (soit 20g de moins). Néanmoins le fabricant a avoué à Loïc qu'il ne volait jamais en dessous de 285g, car plus léger, il trouve le planeur moins agréable et pas forcément plus performant...

Bref, ce Twister fait partie des plus légers de sa catégorie. Malgré ce poids plume, il pénètre très bien le vent et y est tout aussi efficace que des modèles plus lourds dépassant les 300g. Merci la finesse du profil !

Admirez le style fluide, puissant, quasiment félin de Loïc au lancer :



Les débattements des volets permettent une vitesse de vol absolument ridicule qui facilite de façon déconcertante la récupération du modèle dans la main.



Assez de blabla, et voyez par vous meme en vidéo ce modèle en l'air. Bien sur, les conditions météo de ce jour étaient polaires, avec du vent, et tout ce qu'il faut pour que ca ne tienne pas correctement en l'air. Pourtant, malgré tout, ca tient ! Dans cette vidéo, Loïc se sort les doigts du ... , heu... pardon, met en oeuvre sa grande maitrise du pilotage, pour maintenir son twister en l'air avec ZERO conditions, en exploitant chaque pet de mouche



Loic m'a laissé les manches pour quelques vols (le fou...). Comme je suis droitier, c'était lui qui le lançait. Ca monte nickel, et apres, ben le pilotage est tres facile, naturel. On sent le modèle léger pourtant il tient bien, pas de roulis bizarres, etc.. Les réglages de Loïc y sont certainement pour beaucoup. Sans connaitre le modèle, et handicapé par mon pilotage un poil violent (mais qui m'a permis de gagner le concours de la brute épaisse du club), pas de probleme pour tenir ce modèle en l'air tres facilement. Mieux qu'avec mon ancien Discus/FireworksIII qui lui aussi était génial. Bref, j'ai été totalement enthousiasmé par ce modèle.

Alors, conquis par le lancer main? c'est normal, je vous l'avais dit dès le début, le F3K est une merveilleuse discipline de l'aeromodélisme qui allie avec raffinement des technologies pointues à la magie du vol silencieux.